Prise de position : asile et migration

Aujourd‘hui, nous béné­fi­cions — économique­ment et cul­turelle­ment — des dif­férentes cul­tures, langues, orig­ines, tra­di­tions et expéri­ences his­toriques de chacun·e. Cette diver­sité doit être préservée pour les généra­tions futures. C‘est pourquoi les Jeunes vert’libéraux s‘engagent en faveur d‘une poli­tique migra­toire libérale et humaine : davan­tage de per­son­nes devraient pou­voir trou­ver pro­tec­tion en Suisse et y jouir de droits poli­tiques afin de pou­voir par­ticiper à la vie sociale et économique. Nous pré­con­isons des con­di­tions-cadres qui per­me­t­tent aux per­son­nes de mieux s‘intégrer et de pou­voir par­ticiper à la vie de la Suisse, quel que soit leur statut.

Afin que la démoc­ra­tie directe devi­enne une réal­ité vivante pour l‘ensemble de la pop­u­la­tion suisse, nous appelons à une Suisse qui s‘engage à respecter les principes suivants :

capture-decran-2021-02-06-100200
01. DES RÈGLES CLAIRES ET ÉQUITABLES POUR LA NATURALISATION

Des critères uni­formes et objec­tive­ment mesurables devraient s‘appliquer dans toute la Suisse pour les per­son­nes qui souhait­ent être nat­u­ral­isées. Les règles du jeu doivent être claires et aucune déci­sion arbi­traire ou sub­jec­tive ne doit déter­min­er si une per­son­ne peut devenir suisse.

capture-decran-2021-02-06-100200
02. JUS NEXI

Les enfants d‘immigrants qui ont passé leur enfance en Suisse et qui ont fréquen­té l‘école oblig­a­toire devraient avoir droit à la nation­al­ité suisse.

capture-decran-2021-02-06-100200
03. OPÉRATION PAPYRUS SUISSE

Les per­son­nes qui séjour­nent en Suisse sans autori­sa­tion de séjour devraient, sous cer­taines con­di­tions, avoir la pos­si­bil­ité de légalis­er leur séjour.

capture-decran-2021-02-06-100200
04. ACCUEIL HUMANITAIRE

Nous deman­dons que la Suisse admette, dans le cadre du pro­gramme de réin­stal­la­tion du HCR, un nom­bre annuel plus élevé de per­son­nes ayant besoin de pro­tec­tion et qu’elle promeuve la mise en oeu­vre glob­ale du pro­gramme de réinstallation.

capture-decran-2021-02-06-100200
05. STATUT DE PROTECTION AU LIEU DU STATUT D‘ADMISSION PROVISOIRE

Le Livret F (pour étrangers admis pro­vi­soire­ment) doit être rem­placé par un statut „à pro­téger“. Les per­son­nes qui ne peu­vent pas retourn­er dans leur pays d‘origine mal­gré l‘absence de motif d‘asile devraient pou­voir béné­fici­er d’un séjour sûr et d’un accès au marché du tra­vail pen­dant une péri­ode plus longue, de façon sim­i­laire aux con­di­tions régis­sant le livret B.

capture-decran-2021-02-06-100200
06. PROGRAMME D’INSERTION PROFESSIONNELLE

Les can­tons et les com­munes doivent encour­ager les pro­grammes d’insertion pro­fes­sion­nelle pour les per­son­nes en procé­dure d‘asile afin de per­me­t­tre une par­tic­i­pa­tion rapi­de à la vie pro­fes­sion­nelle quo­ti­di­enne et favoris­er l‘intégration.

capture-decran-2021-02-06-100200
07. POLITIQUE EUROPÉENNE COMMUNE EN MATIÈRE D‘ASILE

En tant qu‘État sig­nataire du Règle­ment Dublin III, la Suisse devrait davan­tage s’engager pour une répar­ti­tion équitable des per­son­nes vul­nérables en Europe. L‘utilisation d‘un mécan­isme per­ma­nent de redis­tri­b­u­tion au moyen d‘une clé de répar­ti­tion devrait être recherchée.

capture-decran-2021-02-06-100200
08. DAVANTAGE DE LIBRE CIRCULATION

Les con­trôles por­tant sur la migra­tion des tra­vailleurs de l‘UE/AELE doivent être allégés et l‘article 121a de la Con­sti­tu­tion (Ges­tion de l’immigration) doit être adap­té en con­séquence et soumis au vote de la population.

capture-decran-2021-02-06-100200
09. PAS DE NOMBRE MAXIMUM NI DE QUOTAS

La pos­si­bil­ité d‘accéder au marché du tra­vail suisse devrait être ouverte à tous et ne pas être fixée selon un mod­èle rigide d’économie planifiée.

capture-decran-2021-02-06-100200
10. SUPPRESSION DE LA PRIORITÉ NATIONALE POUR LES ÉTRANGERS EN PROVENANCE
DE PAYS TIERS

Les deman­deurs d‘emploi en prove­nance de pays tiers devraient avoir un accès plus facile au marché du tra­vail suisse. L‘obstacle bureau­cra­tique qui donne aujourd’hui la pri­or­ité aux ressor­tis­sants nationaux doit être sup­primé au prof­it d‘un marché du tra­vail ouvert.

capture-decran-2021-02-06-100200
11. FACILITATION DE L‘ACCÈS AU MARCHÉ DU TRAVAIL POUR LES DIPLÔMÉS EN
PROVENANCE DE PAYS TIERS

Les per­son­nes orig­i­naires de pays tiers qui ont suivi un cur­sus dans une haute école suisse doivent pou­voir béné­fici­er d’un accès facil­ité au marché du tra­vail. Le marché du tra­vail et la société prof­iteront ain­si des coûts de for­ma­tion élevés investis.

Pour plus d’informations :

Vir­ginie Cav­al­li, co-prési­dente jvl Suisse

virginie.cavalli@vertliberaux.ch

079/575.90.54

Start typing and press Enter to search

X