Com­mu­niqué de presse 01.06.2020

Les Jeunes vert’libéraux Suisse dis­ent non à l’achat de nou­veaux avions de chas­se 

Lors de leur assem­blée générale du week-end de la Pen­tecôte, les Jeunes Vert’libéraux Suisse ont pris posi­tion sur l’acquisition des nou­veaux avions de chas­se. Les mem­bres des JVL rejet­tent cette propo­si­tion par 65 Non à 52 Oui avec 28 absten­tions. De son côté, le groupe par­lemen­taire du par­timère a approu­vé ce crédit. Les pris­es de posi­tions sur les autres sujets du 27 sep­tem­bre avaient déjà été effec­tuées aupar­a­vant.

Il est incon­testable que la Suisse a besoin d’avions de chas­se pour la police aéri­enne et la défense. Après une dis­cus­sion un débat d’une trentaine de min­utes et une heure de chat en direct avec Ida Glanz­mann (con­seil­lère nationale PDC) et Lewin Lem­pert (secré­taire du GSsA), les JVL ont néan­moins décidé de vot­er con­tre la propo­si­tion. Le manque de trans­parence du pro­jet de loi et la mau­vaise déf­i­ni­tion des pri­or­ités par l’ar­mée ont été par­ti­c­ulière­ment cri­tiqués. Les Jeunes Vert’libéraux sont par­ti­sans d’une armée légère et effi­cace avec des objec­tifs clairs. “Les réels dan­gers sont les cyber­at­taques, les cat­a­stro­phes naturelles, les pandémies et autres men­aces que nous ne pou­vons pas prévoir aujour­d’hui. Aucune de ces men­aces ne peut être abattue du ciel avec un avion de chas­se coû­teux. Il existe des alter­na­tives moins chères pour la police de l’air et la défense des fron­tières”, a déclaré un mem­bre.

  • Non à l’arnaque à 370 mil­lions : Les Jeunes Vert’libéraux ont, à l’unanimité, opté pour le “Non” con­tre les déduc­tions fis­cales pour la garde d’un enfant par des tiers “Ce pro­jet de loi dilapi­de 370 mil­lions par an sans pal­li­er la pénurie de tra­vailleurs qual­i­fiés ni soulager les familles dans le besoin”, déclare Tobias Vögeli, co-prési­dent des Jeunes Vert’libéraux Suisse. Au con­traire, le pro­jet de loi aggrave la pénurie de tra­vailleurs qual­i­fiés et est un poi­son pour la com­pat­i­bil­ité de la famille.
  • Non à une loi d’abattage : Le Par­lement a trans­for­mé la loi sur la chas­se en une loi sur le tir. “Les espèces men­acées d’ex­tinc­tion comme le lièvre et le tétras-lyre sont encore abattues par cen­taines chaque année en Suisse. Finale­ment, cette loi va encore affaib­lir la pro­tec­tion des espèces men­acées au lieu de la ren­forcer. Un tel retour en arrière est inac­cept­able pour nous”, déclare Niko­lai Org­land, directeur de cam­pagne chez les JVL Suisse.
  • Oui au con­gé pater­nité : Les pères sont aus­si impor­tants que les mères. Nous soutenons le con­gé de pater­nité en tant que pas impor­tant vers l’é­gal­ité, mais nous préfére­ri­ons que le con­gé parental soit accordé dans des con­di­tions égales.
  • Non à l’initiative de résil­i­a­tion : Les JVL rejet­tent, à l’u­na­nim­ité, l’ini­tia­tive de licen­ciement de l’UDC. “Cette ini­tia­tive met la Suisse sur la touche au niveau poli­tique, sociale et économique. Nous voulons faire avancer la Suisse, et non l’inverse”, explique Ana Fontes Mar­tins, co-prési­dente des Jeunes Vert’libéraux Suisse.
An underside view of an Air Test and Evaluation Squadron 4 (VX-4) F/A-18C Hornet aircraft in-flight.  VX-4 is testing and evaluating the AIM-120 advanced medium range air-to-air missile (AMRAAM).  The Hornet is armed with eight AMRAAMs on four wing pylons and two on the fuselage.  The Hornet also carries two AIM-9 Sidewinder missiles, one on each wing tip.

Con­tact

Ana Fontes Mar­tins, Co-prési­dente JVL Suisse:

+41 77 434 26 34

ana.fontesmartins@vertliberaux.ch

ana_01
Related Projects

Start typing and press Enter to search

X