Com­mu­niqué de presse 09.07.2018

Un pas de plus vers l’égalité — il est temps d’ac­célér­er le mou­ve­ment ! 

La Com­mis­sion des affaires juridiques du Con­seil nation­al (CAJ‑N) s’est pronon­cée par 14 voix con­tre 11 en faveur d’une révi­sion lég­isla­tive en deux étapes (ou plus) afin d’ouvrir l’institution juridique du mariage à tous les cou­ples. Les jeunes vert’libéraux sont sat­is­faits que la com­mis­sion ait enfin ouvert la voie à la mise en oeu­vre de l’initiative par­lemen­taire du groupe Vert’libéral. Ils salu­ent notam­ment le choix de suiv­re la propo­si­tion du con­seiller nation­al vert’libéral et mem­bre de la com­mis­sion Beat Flach et de pass­er par une mod­i­fi­ca­tion de la loi plutôt qu’une mod­i­fi­ca­tion de la Con­sti­tu­tion fédérale. En effet, cette voie per­me­t­tra une entrée en vigueur plus rapi­de du mariage pour tous. Cepen­dant, les jeunes vert’libéraux met­tent en garde con­tre toute ten­ta­tive d’aboutir à un “mariage light”, qui, comme le parte­nar­i­at enreg­istré, n’est que l’équiv­a­lent d’un mariage de sec­onde classe, et exi­gent une égal­ité par­faite au plus vite.

C’est un pas dans la bonne direc­tion qui a été fait aujourd’hui. Comme pro­posé par les Vert’libéraux, le mariage pour tous passera par une mod­i­fi­ca­tion de la loi seule et ouvri­ra l’adoption aux cou­ples homo­sex­uels” se réjouit Anaïs Grand­jean, co-prési­dente des Jeunes Vert’libéraux. Cepen­dant, les Jeunes Vert’libéraux esti­ment égale­ment que, d’une manière ou d’une autre, et le plus vite pos­si­ble, les modal­ités pour les rentes de sur­vivants ain­si que l’accès à la pro­créa­tion médi­cale­ment assistée doivent aus­si être les mêmes pour toutes et tous — cou­ples homo­sex­uels com­pris.
“La Suisse a déjà beau­coup de retard sur ce thème et il est inac­cept­able que les Suiss­es et Suissess­es homo­sex­uel-le‑s con­tin­u­ent à être traité-e‑s comme des citoyen-ne‑s de sec­onde zone” souligne Loris Grand­jean, prési­dent des Jeunes Vert’libéraux Fri­bourg. Les Jeunes Vert’libéraux veu­lent ren­dre atten­tives une nou­velle fois nos instances poli­tiques aux réal­ités de la société actuelle et à l’évolution des men­tal­ités et les invi­tent à faire en sorte que nos lois les reflè­tent. Il est plus que temps que les choses bougent.

8426609088_013b3a9e98_b

Con­tact

Ana Fontes Mar­tins, Co-prési­dente JVL Suisse:

+41 77 434 26 34

ana.fontesmartins@vertliberaux.ch

ana_01
Related Projects

Start typing and press Enter to search

X