Com­mu­nique de presse

Oui aux Multi­na­tionales Respon­s­ables, mais avec des pré­ci­sions

Ce week­end, les Jeunes Vert’libéraux Suisse ont pris posi­tion sur l’initiative pour les multi­na­tionales respon­s­ables. Bien qu’ils aient soutenu l’ini­tia­tive, ils ont égale­ment exprimé que cer­tains élé­ments devraient être pré­cisées dans la loi

Après avoir suivi le débat entre un représen­tant d’E­conomiesu­isse et un représen­tant du Comité Bour­geois pour le oui, une nette majorité a décidé de vot­er oui. Mal­gré divers­es ques­tions deman­dant des pré­ci­sions au niveau lég­is­latif, les Jeunes Vert’libéraux ont assuré leur sou­tien à l’ini­tia­tive. De plus, cer­tains ont égale­ment exprimé leur oppo­si­tion au con­tre-pro­jet indi­rect, jugé insuff­isant.

Il y a des mau­vais élèves par­mi les entre­pris­es basées en Suisse qui vio­lent les droits de l’homme ou détru­isent les écosys­tèmes à l’é­tranger. En fait, dans cer­tains cas, ils ne peu­vent être tenus respon­s­ables. C’est décon­cer­tant”, explique Ana Fontes Mar­tins, coprési­dente des Jeunes Vert’libéraux Suisse. La néces­sité d’a­gir est donc plus que néces­saire.

L’ini­tia­tive présente une solu­tion promet­teuse. De plus, de nom­breuses ques­tions (juridiques) resteraient sans réponse si l’ini­tia­tive était adop­tée. Par exam­ple, l’ini­tia­tive déclare que le droit inter­na­tion­al et les normes de pro­tec­tion de l’en­vi­ron­nement font autorité. Ces dis­po­si­tions sont générale­ment trop auda­cieuses pour être directe­ment appliquées par les tri­bunaux. Par con­séquent, un juge suisse devrait juger une affaire à l’é­tranger. Compte tenu de la sou­veraineté de chaque État, ce qui est par­fois com­pliqué. Le Par­lement a eu l’oc­ca­sion d’éla­bor­er un con­tre-pro­jet effi­cace. Cette occa­sion a été man­quée mal­gré le besoin d’a­gir.

Si l’ini­tia­tive est accep­tée, le jeune par­ti con­sid­ère qu’il est du devoir du Par­lement de créer une base légale effi­cace ain­si que de clar­i­fi­er les ques­tions en sus­pens. Mal­gré le besoin de préserv­er l’économie, l’ac­cent doit être mis sur le ren­force­ment des droits de l’homme et de la pro­tec­tion de l’en­vi­ron­nement.

1163083908/ NORCO, LA - AUGUST 21: A gas flare from the Shell Chemical LP petroleum refinery illuminates the sky on August 21, 2019 in Norco, Louisiana. Located about 10 miles up the Mississippi River from New Orleans, the plant agreed to install $10 million in pollution monitoring and control equipment in 2018 to settle allegations that flares used to burn off emissions were operating in violation of federal law (the Clean Air Act). Many of the coastal parishes in Louisiana have a long and ongoing history in oil and gas production, which is often at odds with concerns of environmentalists. (Photo by Drew Angerer/Getty Images)

Con­tact

Ana Fontes Mar­tins, Co-prési­dente JVL Suisse:

+41 77 434 26 34

ana.fontesmartins@vertliberaux.ch

ana_01
Related Projects

Start typing and press Enter to search

X