COMMUNIQUÉ DE PRESSE : LA SESSION D’AUTOMNE VUE PAR LES JEUNES VERTLIBÉRAUX SUISSES

La ses­sion d’au­tomne du Par­lement s’est achevée aujour­d’hui à Berne. Une ses­sion mar­quée par des débats houleux, comme la dis­cus­sion autour de l’ap­pro­vi­sion­nement énergé­tique de notre pays, ain­si que par quelques autres déci­sions impor­tantes, dont l’adop­tion d’un con­tre-pro­jet indi­rect à l’ini­tia­tive sur les glac­i­ers et la légal­i­sa­tion du don d’ovules pour les cou­ples homosexuels.

C’est surtout le thème de l’ap­pro­vi­sion­nement en élec­tric­ité qui a dom­iné la ses­sion d’au­tomne. Après des débats par­fois houleux au Con­seil nation­al et au Con­seil des Etats, les par­lemen­taires se sont mis d’ac­cord sur une série de mesures visant à dévelop­per les éner­gies renou­ve­lables, mesures dont les Jeunes Vert’libéraux Suisse ont pris con­nais­sance avec sat­is­fac­tion. Les déci­sions du Par­lement con­cer­nant le con­tre-pro­jet indi­rect à l’ini­tia­tive sur les glac­i­ers ain­si que la déci­sion certes courte mais pos­i­tive du Con­seil des Etats par rap­port à la légal­i­sa­tion du don d’ovules pour les cou­ples homo­sex­uels ont égale­ment été jugées positives.

Le con­tre-pro­jet à l’initiative pour le glac­i­er est sous toit, une grande nou­velle pour l’avenir de notre pays ! 

Les Jeunes Vert’libéraux sou­ti­en­nent le con­tre-pro­jet indi­rect à l’initiative pour les glac­i­ers adop­té par l’Assemblée fédérale durant la ses­sion d’automne. Les mesures qui ont été choisies par les par­lemen­taires sont encour­ageantes et vont dans la bonne direc­tion. Nous salu­ons l’ancrage d’objectifs cli­ma­tiques dans la loi, et en par­ti­c­uli­er l’objectif de la neu­tral­ité car­bone qui devra être atteint d’ici à 2050. Les mon­tants prévus pour aider les entre­pris­es à réduire leurs émis­sions de gaz à effet de serre (1,2 mil­liards de francs sur 6 ans) et pour la mod­erni­sa­tion des chauffages et l’augmentation de l’efficience énergé­tique des bâti­ments (2 mil­liards de francs sur 10 ans) sont appro­priés. Les Jeunes Vert’libéraux sont égale­ment con­va­in­cus que les admin­is­tra­tions publiques doivent mon­tr­er l’exemple, et pensent en con­séquence que l’ancrage dans la loi d’objectifs plus ambitieux pour celles-ci est un suc­cès. Les vel­léités de l’UDC de lancer un référen­dum sont pathé­tiques et ne font que retarder davan­tage l’entrée en vigueur de mesures néces­saires pour l’avenir de notre pays. S’il est néces­saire de pass­er par une vota­tion, les Jeunes Vert’libéraux sou­tien­dront vigoureuse­ment le texte voté par le parlement.

Oui aux éner­gies renou­ve­lables, non à la destruc­tion des espaces naturels ! 

L’approvisionnement énergé­tique de notre pays est une prob­lé­ma­tique pri­or­i­taire pour les Jeunes Vert’libéraux. La prise de con­science actuelle quant à la néces­sité d’augmenter la pro­duc­tion d’électricité renou­ve­lable et indigène est une bonne nou­velle pour l’avenir de notre pays. Si nous soutenons sur le principe les dif­férentes ini­tia­tives pris­es lors de la ses­sion d’automne afin d’augmenter la pro­duc­tion élec­trique, comme l’offensive solaire du Con­seil des États et les pre­miers pas effec­tués dans le traite­ment de la loi rel­a­tive à un appro­vi­sion­nement en élec­tric­ité sûr reposant sur des éner­gies renou­ve­lables, nous regret­tons les ten­ta­tives de la cham­bre haute de sac­ri­fi­er la bio­di­ver­sité pour y par­venir. Les Jeunes Vert’libéraux sont favor­ables à la propo­si­tion du Con­seil des États de ren­dre la pose de pan­neaux pho­to­voltaïques oblig­a­toire sur tous les nou­veaux bâti­ments. En revanche, nous pen­sons qu’il est indis­pens­able que les pro­jets d’installations pho­to­voltaïques en alti­tude soient accom­pa­g­nés de mesures de com­pen­sa­tion généreuses en faveur de la nature. La crise de la bio­di­ver­sité est mal­heureuse­ment réelle et trop impor­tante pour être niée par le par­lement. Si les par­lemen­taires entéri­nent des lois ayant un impact trop grand sur la bio­di­ver­sité, les Jeunes Vert’libéraux envis­ageront de lancer un référendum.

Le Con­seil des États a approu­vé la légal­i­sa­tion du don d’ovule, un pas de plus dans l’égalité dans le droit parental ! 

Jusqu’ici le don d’ovule était mal­heureuse­ment inter­dit en Suisse par l’aberrant arti­cle 4 de la LPMA. Suiv­ant le souhait du groupe vert‘libéral et du Con­seil Nation­al, le Con­seil des États s’est pronon­cé pour la fin de cet anachro­nisme par 22 voix con­tre 20. Ce vote qui per­me­t­tra à des cou­ples homo­sex­uels d’accéder à la parental­ité, nous rap­pelle qu’il y a encore beau­coup de chemin à par­courir vers l’égalité des droits et que les voix con­ser­va­tri­ces s’élevant con­tre celle-ci restent hélas nombreuses.

Kon­takt

Tobias Vögeli, Co-präsi­dent jglp Schweiz:

+41 78 743 53 99

tobias.voegeli@grunliberale.ch

tobias-voegeli

Vir­ginie Cav­al­li, Co-präsi­dentin jglp Schweiz:

+41 79 575 90 54 

virginie.cavalli@vertliberaux.ch

image1
Related Projects

Start typing and press Enter to search

X