23.01.2019

Non à l’initiative sur le mitage du ter­ri­toire

Les jeunes vert’libéraux ont décidé de rejeter l’initiative sur le mitage du ter­ri­toire. Bien qu’ils souhait­ent com­bat­tre le mitage du ter­ri­toire, ils esti­ment que l’initiative pro­posée par les Jeunes Verts rendrait la sit­u­a­tion en matière d’aménagement du ter­ri­toire trop figée et dont le résul­tat serait con­tre­pro­duc­tif.

En effet, les jeunes vert’libéraux veu­lent soutenir le lance­ment des deux ini­tia­tives annon­cées par les organ­i­sa­tions envi­ron­nemen­tales, qui veu­lent réduire con­sid­érable­ment la con­struc­tion à l’ex­térieur des zones à bâtir, afin de préserv­er des paysages naturels et var­iés.

Hors zone à bâtir, l’ini­tia­tive des jeunes Verts n’au­rait pra­tique­ment aucun effet, et en zone à bâtir, elle ne serait pas réal­is­able. Con­traire­ment à l’ini­tia­tive sur l’é­tale­ment urbain, la mise en œuvre cohérente de la pre­mière révi­sion de la loi sur l’amé­nage­ment du ter­ri­toire (LAT) doit égale­ment pren­dre en compte les spé­ci­ficités géo­graphiques.

Effec­tive­ment, le moteur du mitage du ter­ri­toire est prin­ci­pale­ment lié à deux fac­teurs :la con­struc­tion hors zone à bâtir et, d’autre part, les lois qui empêchent une den­si­fi­ca­tion à l’intérieur de la zone à bâtir.

Pour empêch­er ces deux phénomènes, des deman­des de révi­sion des lois can­tonales sur la con­struc­tion ain­si que des avancées sur les règle­ments com­mu­naux en matière de con­struc­tion sont déjà en cours d’introduction.

La pre­mière révi­sion de la loi sur l’amé­nage­ment du ter­ri­toire (LAT) doit être mise en œuvre de manière cohérente dans les can­tons. Dans un deux­ième temps, la loi sur l’amé­nage­ment du ter­ri­toire 2 doit être dotée de mesures effi­caces”, déclare Tobias Vögeli, co-prési­dent des Jeunes vert’libéraux suiss­es. L’ini­tia­tive con­tre le mitage du ter­ri­toire com­mence au mau­vais endroit et empêche de pren­dre des mesures effi­caces con­tre l’é­tale­ment urbain dans le cadre de la révi­sion de la loi, a pour­suivi M. Vögeli. Il y a même un risque que le par­lement nation­al dilue davan­tage l’application pen­dant la mise en œuvre. Les jeunes libéraux verts veu­lent con­tr­er une telle évo­lu­tion en cor­rigeant les omis­sions dans la pre­mière révi­sion du LAT et en les évi­tant dès le début dans la deux­ième révi­sion »

D’autre part, les Jeunes vert’libéraux ont soutenu le lance­ment des deux ini­tia­tives des asso­ci­a­tions envi­ron­nemen­tales : ” L’ini­tia­tive con­tre le mitage du ter­ri­toire crée une con­cur­rence entre les zones avec des réserves de ter­rains à bâtir et les zones avec un manque de ter­rains à bâtir. Nous avons besoin d’un sys­tème plus effi­cace et nous lut­terons en par­ti­c­uli­er con­tre la con­struc­tion en dehors des zones de con­struc­tion en col­lab­o­ra­tion avec les asso­ci­a­tions envi­ron­nemen­tales “, déclare Vögeli.

Si vous avez des ques­tions, vous pou­vez vous adress­er à :

- Tobias Vögeli, +41 78 743 53 9, Co-Präsi­dent Junge Grün­lib­erale Schweiz

 

Related Projects

Start typing and press Enter to search

X